2 janvier 2022
Lutter contre la précarisation, un engagement de campagne présidentielle ?
Point de vue

Voilà un engagement de campagne que l'AFOC souhaiterait voir inscrit aux programmes des candidats à l'élection présidentielle. Car, l'analyse des phénomènes de pauvreté et de précarisation montre que le budget des ménages français, et singulièrement celui des personnes pauvres et modestes, est de plus en plus contraint.

L'AFOC rappelle que le ministère des solidarités et de la santé avait conduit en 2018 une étude sur les « dépenses pré-engagées » des ménages résultant de leurs engagements contractuels liés à leur lieu de vie (les dépenses de logement, les abonnements téléphoniques et à l'internet, les assurances, la redevance télévisuelle) ; cette étude mise à jour par France stratégie en 2020 montre qu'entre 2001 et 2017, la part des dépenses pré-engagées dans l'ensemble des dépenses a progressé de 10 points pour les ménages pauvres (31 % à 41 %) contre 5 points pour l'ensemble de la population (27 % à 32 %). Celles-ci représentent ainsi, en 2017, 60 % du revenu disponible desdits ménages, et ces résultats n'intègrent pas encore les dépenses de première nécessité (alimentation, habillement, santé, transport, etc.).

Ces inégalités sont particulièrement nettes en matière de logement. L'OCDE, dans son rapport intitulé Pierre par pierre, bâtir de meilleures politiques du logement paru en juin 2021, et le Sénat, dans une mission récente ont relevé que le poids du logement dans les dépenses des ménages avait progressé de 20 % entre 2005 et 2015.

Cette dynamique paupérise les ménages et explique que la France soit confrontée à un phénomène massif de mal-logement que la politique gouvernementale ne prend pas suffisamment en considération, bien au contraire (réduction des APL, prélèvement de trésorerie du groupe Action logement, insuffisance de construction de nouveaux logements sociaux...)

Que prés de 15 millions de personnes aient des difficultés de logement en France devraient pourtant motiver les candidats à l'élection présidentielle à se positionner sur ce problème pour le résoudre.



ASSOCIATION FORCE OUVRIÈRE CONSOMMATEURS 141, Avenue du Maine - 75014 Paris - Tél: 01 40 52 85 85 - Fax: 01 40 52 85 86 - afoc@afoc.net