26 mars 2019
L'éthique, du toc ?

Quatre grandes places de marché (Alibaba, Amazon, Ebay et de Priceminister-Rakuten) ont pris des engagements volontaires en signant un « code de conduite » proposé par la Commission européenne pour améliorer la sécurité des produits non-alimentaires vendus en ligne.

Allant au-delà des exigences fixées par la réglementation, ce code de conduite préconise une série d'actions concrètes, comme par exemple une veille des plateformes sur les produits officiellement rappelés, un délai maximal de réaction aux signalements des autorités de 48h ouvrées ou une pleine coopération pour contacter directement les consommateurs qui auraient acheté un produit concerné par un rappel.

S'il convient de saluer toute initiative en ce sens, il convient de noter qu'il s'agit là d'un code de conduite volontaire élaboré et contrôlé par lesdites places de marché. Il s'agit donc d'une auto-déclaration qui ne remplace ni l'obligation générale de sécurité à laquelle sont tenus légalement les professionnels vendeurs , ni l'opportunité de l'action des autorités publiques de surveillance du marché.



ASSOCIATION FORCE OUVRIÈRE CONSOMMATEURS 141, Avenue du Maine - 75014 Paris - Tél: 01 40 52 85 85 - Fax: 01 40 52 85 86 - afoc@afoc.net